Le projet d'établissement

Projet d’établissement de l’Ecole Libre

St JEAN-BAPTISTE

Présentation de l’école

Notre établissement accueille des enfants âgés de 2 ½ ans à 12 ans. Il accorde à chacun le respect auquel il a droit .Deux sections sont ouvertes : - une section maternelle et une section primaire. Il est comprend plus ou moins 300 enfants et est situé au 153, rue de la Broche de Fer à Herseaux.

Le projet d'établissement définit l'ensemble des choix pédagogiques et des actions concrètes particulières que l'équipe éducative de l'établissement entend mettre en oeuvre en collaboration avec l'ensemble des acteurs et partenaires pour réaliser les projets éducatif et pédagogique du P.O. Le projet d’établissement est un outil pour atteindre les objectifs généraux et les objectifs particuliers du décret« Missions ». Ce nouveau projet d’établissement prendra cours lors de l’année scolaire 2014-2015 et s’achèvera en fin d’année scolaire 2016 -2017.Il sera évalué et réajusté chaque année.

Notre projet s’articulera autour de 6 axes prioritaires

Respect et valorisation de la différence

Communication

Ouverture

Autonomie

Gestion mentale et sophrologie

Initiation et activités  en lien avec la pédagogie de Montessorri

Respect et valorisation de la différence

Quoique les différences ne soient pas très marquées dans l’environnement social de notre école, il est évident que chacun est différent, au niveau de sa personnalité, de ses émotions, de ses apprentissages…

Notre école se veut attentive à cette différence, et veut mettre en place des projets qui favorisent un apprentissage différencié et qui développent des comportements solidaires afin de préparer nos enfants à vivre dans une société de plus en plus hétérogène.

Actions en vue d’atteindre cet objectif :

- Mise en place d’une remédiation ciblée pour les élèves en difficulté

- Travail en collaboration avec la logopède

- Année scolaire 2014/2015 ou suivantes : concertation avec l’ensemble des enseignants et en  présence d’une personne compétente, sur la sophrologie et les méthodes de Maria Montessorri

- Priorité au dédoublement des classes des petits

- Prise en charge des spécificités en fonction du rythme d’acquisition de chacun : enfants en année complémentaire, enfants en avance

- Travaux de groupe

- Ateliers verticaux en savoir lire regroupant des enfants de tous les âges (3ème maternelle à 6ème primaire)

- Expériences de vie commune dans des activités extrascolaires.

Communication

Notre école souhaite promouvoir la communication sous toutes ses formes afin de favoriser les synergies entre les différents partenaires de la vie de l’école et l’ouverture sur le monde. Une de nos priorités est de développer l’expression orale sous toutes ses formes et en toutes circonstances.

- Eveil au néerlandais dès la 1ère année

- Activités d’expression orale : conversations téléphoniques, jeux scéniques, présentation orale devant la classe, travail sur base du projet Cap’Ten, …

- Création d’un site de l’école pour permettre une mise en ligne des productions des enfants : les productions d’écrit, des dessins, etc…

- Apprentissage de recherches de l’information sur Internet, utilisation de la messagerie électronique, ….

- Utilisation de tablettes pour des recherches sur le net

- Rencontres formelles et informelles fréquentes entre les différents acteurs de l’école: réunions de parents, exposition des travaux des enfants, rencontres conviviales en fonction du calendrier (ex : marché de Noël, remise de bulletins, repas au profit de l’école, …)

Ouverture

L’école n’a plus le monopole du savoir et de l’information. Si elle veut développer chez les élèves toutes leurs dimensions : sociales artistiques, culturelles, scientifique, religieuses, …, l’école doit sortir de ses murs et s’ouvrir vers l’extérieur.

Actions en vue d’atteindre cet objectif :

- Classes de dépaysement : classes vertes ou de mer (2ème et 3ème maternelles et 3ème et 4ème primaires)

- Visites pédagogiques : expositions, musées (site d’Aubechies), fermes, églises, ….

- Sensibilisation au tri des déchets, aux économies d’énergie, à la lutte contre toute forme de gaspillage.

- Rencontre avec des personnes d’horizons différents (artistes, personnes politiques, etc.)

- Partage des découvertes et des productions des enfants avec d’autres classes de différentes écoles (parrainage)

Autonomie

Le développement de l’autonomie consiste à amener chaque enfant à devenir capable de réagir correctement et à s’adapter aux situations, aux événements et aux problèmes qu’il rencontre, tout en ayant confiance en ses capacités, afin qu’il devienne un adulte citoyen et responsable.

Actions en vue d’atteindre cet objectif :

- Travail individuel (ex : exercices par fiches auto-correctives, travail en atelier, etc.),

- Travail en groupe et apprentissage par projets : réalisation d’affiches, …

- Recherche d’informations par soi-même via internet

- Présentation d’un fait d’actualité à toute la classe, critique

- Création de spectacles par les enfants de la maternelle lors des portes ouvertes : musique, chorégraphie, mise en scène et décor, …

La gestion mentale et la sophrologie

La Gestion Mentale explore, décrit et étudie les processus mentaux dans leur diversité.
Cette étude a mis en évidence le rôle fondamental de l'évocation comme outil de la pensée.
L'évocation est une image mentale, visuelle, auditive ou verbale, par laquelle le sujet rend mentalement présent le monde qui l'entoure, la réalité qui est, ou celle qu'il invente.
Les évocations sont les constructions mentales des objets de perception. Elles ne sont pas en lien direct avec les organes des sens.

L'échec scolaire est souvent dû à des problèmes de concentration qui entraînent des difficultés de mémorisation, de confiance en soi et de peur de rater. Il s'ensuit de l'anxiété et une perte de moyens préjudiciables à l'apprentissage

Grâce à la  sophrologie, l'élève parvient progressivement à découvrir le plaisir de gérer ses tensions. Cette prise de conscience lui permet d'améliorer sa confiance en lui, sa mémorisation et la durée de sa concentration.
Par la suite, la gestion des manifestations de l'émotion par la sophrologie pourra l'aider à se préparer pour un évènement important, un contrôle, un examen, de gérer son anxiété, sa timidité et de mobiliser son énergie pour la réussite. Le développement de son intuition favorisera en plus sa créativité.

Toutes les pratiques de sophrologie sont particulièrement utiles dans le cadre de difficultés scolaires et permettent à chaque élève de devenir un acteur plus responsable de son devenir et plus autonome face aux difficultés. Les élèves se sentent plus calmes, plus sereins et étudient plus facilement.

Actions en vue :

-Différentes enseignantes poursuivent des formations en vue de se spécialiser dans ces domaines.

-Des réunions d’informations se tiennent à l’école dans le but de partager des expériences en gestion mentale.

Initiation et activités en lien avec la pédagogie de Montessorri

Une initiation à la pédagogie Montessori qui repose sur l'observation de l'enfant qui amène l'enseignant  à adopter les gestes appropriés pour favoriser son apprentissage. Dans la pédagogie Montessori, l'éducation est considérée comme une « aide à la vie ».Il faut que l'enfant édifie lui-même sa personnalité et qu'il développe ses facultés motrices et intellectuelles. C'est pourquoi l'enseignant  doit avoir une confiance complète dans les forces de l'enfant, respecter sa liberté d'action et préparer l'ambiance nécessaire et favorable à son développement. L'enseignant doit être capable d'observer les différences de rythme de l'enfant, il doit bien connaître chaque enfant en faisant preuve d'attention et de respect.

Conclusion

Les membres du Pouvoir Organisateur et de l’équipe éducative pointeront, parmi ces grands axes, quelques actions ciblées et concrètes qui feront l’objet d’une attention et d’une mobilisation particulières au cours d’une période donnée (trois années scolaires). Ils auront à coeur de motiver et de coordonner ces actions qui seront portées transversalement et à des degrés différents par tous les acteurs de l’école.

Le choix de ces priorités ne signifie en rien que la qualité des projets menés par ailleurs n’est pas reconnue ou qu’il convient de les laisser de côté. Force est de constater que dans notre école, bon nombre de ceux-ci connaissent un franc succès et continuent à concourir à la valeur du projet d’établissement dans son ensemble.

Concrètement pour 2014/2015

Notre objectif est de concrétiser nos intentions progressivement au long des trois années à venir. Les différentes modalités d’organisation, les indices de réussite seront discutés lors des concertations des cycles ou générales du personnel .Le projet sera en constante évolution et évaluation.

Pour cette année scolaire, nous souhaitons mettre en évidence 2 axes en particulier

1) Développer au sein de sa classe ou de son cycle, des activités développant les méthodes de Maria Montessorri suite à une initiation durant la journée Macro durant l’année scolaire 2013-2014

 

2) Dans le cadre des résultats des épreuves certificatives et non certificatives, il a été retenu de renforcer les difficultés rencontrées par nos élèves en travaillant à partir des nouveaux programmes de Mathématiques et de Français en recourant aux techniques de sophrologie, de gestion mentale et au rythme des enfants.